L’ONG CRS et l’URCPA Ouémé Plateau ensemble pour le projet Farmer to Farmer

0
242
Signature du protocole d'accord de partenariat entre l'Ong CRS et l'URCPA Ouémé Plateau

L’Ong américaine Catholic Relief Service (CRS) et l’URCPA Ouémé Plateau ont procédé, ce mardi 19 mars 2019 à la Maison Rurale de Kétou, à la signature d’un protocole d’accord de partenariat.

Photo de famille de la délégation de CRS avec les producteurs d’anacarde

Farmer to Farmer, tel est le nom du projet dont les bases ont été jetées ce mardi 19 mars 2019 à travers la signature d’un protocole d’accord de partenariat entre l’Ong américaine CRS, représentée par son Représentant Résident pour le Bénin et le Togo Monsieur Sean GALLAGHER, et l’Union Régionale des Coopératives des Producteurs d’Anacarde des départements de l’Ouémé Plateau (URCPA_OP) représentée par son Président Monsieur Dèkoundé HODONOU. Ce projet vise à « renforcer les capacités des agriculteurs membres et/ou les autres membres du personnel de l’URCPA_OP pour améliorer leurs capacités techniques de production, leurs capacités d’organisation, de gestion et de mise en marché de noix d’anacarde à travers l’assistance techniques d’experts volontaires ». Ces experts techniques sont de nationalité américaine et seront déployés dans le cadre d’affectations structurées à court terme en fonction des Termes de Référence créés pour l’affectation de volontaires. Pour ce qui la concerne, l’URCPA Ouémé Plateau doit identifier les gaps d’assistance technique pour les interventions des volontaires au sein de son  organisation afin de solliciter le soutien nécessaire. Ainsi, pour la première phase, il a été conclu qu’un expert vienne des Etats unis d’Amérique pour appuyer l’URCPA Ouémé dans la rédaction de son Plan de Développement Stratégique. Le projet couvre la période de mars 2019 à septembre 2023

Après signature du protocole d’accord, la délégation de CRS et des élus de l’URCPA Ouémé Plateau ont ensuite mis le cap, d’abord sur la Coopérative Villageoise des Producteurs d’Anacarde (CVPA) de Idigny, ensuite dans la plantation d’anacardiers de 06 hectares du producteur Nadjimou LALOUDE. L’objectif de ces visites est d’évaluer le déroulement des activités de la campagne de commercialisation des noix  au sein de cette coopérative et de voir l’état de la production de nos plantations d’anacardiers.

Le représentant de CRS accueilli par les chants des productrices d’anacarde
Visite d’un site pour la construction d’un magasin de stockage

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here