Production de plants greffés de qualité : MENSUEL D’INFORMATION FENAPAB forme ses pépiniéristes

0
531

Une  bonne  productivité  des  anacardiers  suppose un  matériel  végétal  performant.  Et  un  matériel  gétal  performant  suppose  un  pépiniériste  spéciali  et  bien  formé.  C’est  dans  cette  optique  que  la FENAPAB  a,  du  11  au  15  février  2019,  organisé  des formations  de  recyclage  au  profit  des  pépiniéristes des  Coopératives  des  Pépiniéristes  d’Anacardiers Greffés  (CoPAG)  de  trois  régions.

M.  Joseph  TOKORE  Chargé  de  Production  et de  commercialisation
M. Joseph TOKORE Chargé de Production et de commercialisation

En  sa  qualité  de  maillon  chargé  de  la  production dans  la  chaîne  de  valeur  anacarde  au  Bénin,  la  FENAPAB  n’a  de  cesse  de  poser  des  actes  qui  concourent  à  l’accroissement  de  la  production  de  l’anacarde,  à  la  productivité  des  arbres  et  à  l’amélioration  des  rendements  par  hectare.  L’atteinte  de  tels objectifs  ne  peut  se  faire  sans  le  concours  des  pépiniéristes  qui  fournissent  aux  producteurs  le  matériel végétal  pour  les  plantations.  Malheureusement,  très peu  parmi  ces  pépiniéristes  maîtrisent  les  techniques  de  production  de  ce  matériel  végétal,  notamment  la  technique  du  greffage.  C’est  pour  corriger cette  insuffisance,  que  le  Chargé  de  Production  et de  Commercialisation  de  la  FENAPAB  Monsieur Joseph  TOKORE  a,  du  11  au  15  février  2019,  donné trois  sessions  de  formation  à  des  pépiniéristes  sur  le thème  les  techniques  de  greffage  des  jeunes  plants d’anacardiers.  La  formation  s’est  déroulée  en  deux étapes  :  (i)  une  phase  théorique  consacrée  à  l’explication  de  la  technique  de  greffage  et  aux  partages d’expériences,  et  (ii)  une  phase  théorique  où  des portes  greffes  et  des  greffons  ont  été  remis  aux  participants  pour  s’exercer  au  greffage  proprement  dit suivi  de  conseils  pratiques  du  formateur.  Parakou, Djougou  et  Glazoué  ont  abrité  ces  sessions  de  formation.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here